Oral de recrutement

 L’oral de recrutement

(pour une école ou un parcours de formation)

Un oral de recrutement est un moment décisif :

Une rencontre professionnelle, un moment d’échange réciproque où chacun se prépare à une décision qui engage...

  • L’école : l’exercice permet de compléter le profil du candidat, finaliser une décision binaire (OUI/NON) en se voulant attractif pour les meilleurs.
  • Le candidat : c’est l’occasion de se démarquer au-delà du dossier écrit et de mûrir sa décision finale.

Le constat :

L’exercice est-il à la hauteur des enjeux ?

Les méthodes d’oral classiques sont souvent banales, chronophages, ennuyeuses, elles diffusent un stress négatif aux candidats et sont propices au bachotage qui peut dénaturer l’épreuve.

 

Aujourd’hui, votre objectif est de recruter autrement pour :

  • favoriser l’authenticité des échanges
  • permettre au candidat de vivre une expérience unique, différente
  • différencier votre Ecole ou votre parcours par ses valeurs, son projet pédagogique
  • faciliter le travail de recrutement des évaluateurs, le rendre plus attractif et plus riche
  • optimiser les coûts et la logistique d’organisation

Notre approche :

Depuis quelques années, l’équipe de formateurs-consultants ACSENS innove pour proposer aux organismes de formation de nouvelles méthodes de recrutement :

  • construites sur le principe d’une mise en situation, en équipe et/ou individuelle
  • scénarisées sur un parcours de découverte, avec du rythme, des moments clés
  • mises au point avec la collaboration de l’équipe pédagogique
  • animées par les consultants ACSENS et/ou l’équipe pédagogique en place
  • permettant une forme plus authentique de rencontre entre le candidat et l’Ecole

ORAL classique

Oral en situation

Méthodologie identique pour la plupart des concours d’admission.

Epreuve originale, un vécu par les candidats qui différencie l’école ou le programme de formation.

Epreuve consommatrice de ressources :

  • (temps) un candidat mobilise un jury de deux à trois personnes pendant 20 à 30 minutes, plus temps de débriefing.
  • (organisation) planning de rendez vous, multiplicité de salles, ...
  • (moyens humains) mobilisation de jury nombreux.

Des ressources optimisées :

  • (temps) un observateur recruteur pour plusieurs candidats.
  • (organisation) : espace dédié de plusieurs salles organisées en espace de travail, ou entretien à distance (e-learning).
  • (moyens humains) : un ou deux animateurs associés à des observateurs-recruteurs. (1 pour 5 à 10 candidats par demi-journée).

Supports essentiellement écrits, échanges à l’oral jury / candidat, évaluation individuelle.

Supports audio et vidéo, scénario progressif favorisant les interactions, multiples situations permettant une évaluation individuelle au sein d’un groupe.

Logique essentiellement compétitive.

Équilibre entre logique de coopération et logique de compétition.

Sujets de culture générale ou technique et questions centrées sur le candidat.

Projection du candidat dans son avenir professionnel qui dépasse la situation du concours, permet de décentrer les échanges sur un vécu en commun, d’ouvrir les échanges sur des aspects personnels si besoin.

Avantage aux candidats de profil « leaders extravertis », les qualités de candidats sérieux mais plus réservés sont parfois peu visibles.

Les situations et le rythme de l’exercice sont construits pour permettre à chaque candidat de s’exprimer et d’interagir avec son groupe, les animateurs, les observateurs-recruteurs.

Coût global élevé rapporté au ratio de candidats admissibles/admis/inscrits.

Coût global maîtrisé, nette progression du taux de transformation. 

Peu de place à la présentation de l’école et de sa pédagogie.

Moment facilitant la perception des valeurs de l’école, des points clés de sa pédagogie.

Peu de dynamisme dans les échanges, interactions convenues entre jury et candidat.

Forme plus authentique de rencontre entre le candidat et l’école.

TROIS MODALITÉS :

LA DÉMARCHE DE CONSTRUCTION DE L'ORAL :  

Notre expérience :

Plus de 1 600 candidats gérés depuis 5 ans ; 10 oraux spécifiques créés pour des écoles d’ingénieurs ou des formations en commerce et gestion; des effectifs de 1, 5, 10, 50 et jusqu’à 300 candidats par session, avec un point commun à chaque fois : une expérience passionnante et des résultats remarquables.

Quelques témoignages de candidats :

  • « J’ai appris des choses, sur vous, sur moi, quel que soit le résultat, je ne suis pas venu pour rien »
  • « Cet oral m’a permis de confirmer ma décision d’orientation »
  • « C’est dense, mais on ne se sent pas mal à l’aise, on est dans le positif »
  • « C’est vraiment bien de travailler en équipe »
  • « Je n’ai pas vu le temps passer »

 

Quelques témoignages d’observateurs-recruteurs :

  • « Cet oral est d’une grande richesse, j’aimerais être à la place des candidats »
  • « Pour moi aussi, c’est inhabituel, finalement, je suis dans une situation de découverte qui me place à la portée des candidats »
  • « La variété des situations nous permet de bien observer les candidats, tous les candidats »
  • « Lors de l’oral de fin d’exercice, les échanges étaient facilités et authentiques, on ne triche pas avec un vécu de deux heures trente »
  • « J’appréhendais de devoir évaluer seul les candidats qui m’étaient affectés, mais les situations et les outils sont bien construits »
  • « Le débriefing final avec la direction de l’école se fait sur des bases concrètes, c’est beaucoup plus simple pour ajuster les évaluations »